Formule 1 : off

Publié le par thefastracer

Grand Prix de France : le point.

 

CIRCUIT-PAUL-RICARD-aFrançois Fillon était ce vendredi sur le circuit Paul Ricard pour faire le point sur le possible retour du GP de France au calendrier de la Formule 1. Pour le moment, on ne peut garantir le retour du GP de France mais le premier ministre nous fait savoir que les négociations sont très avancées. 

 

Bernie Ecclestone a fait parvenir au premier ministre un projet de contrat qui est l'aboutissement de plusieurs mois de négociations.

 

Point de vue financier :

L'Etat ne sera pas investisseur. En effet, le projet de course aura des conséquences économiques sur la région importantes. L'Etat sera simplement caution du Groupement d'Interêt Publique chargé de l'organisation.
Dans ce contexte économique, c'est le choix de l'alternance avec un autre GP qui a été retenu par le projet français. Le second GP n'est pas encore défini mais il est probable qu'il s'agisse du GP de Belgique. On perdrait ainsi un peu du légendaire circuit de Spa pour gagner un peu de Paul Ricard...

 

François Fillon est un passioné de sports mécaniques et estime que la France se doit d'avoir un GP. En effet, la France est un grand pays de l'industrie automobile et le public français est très attaché à la Formule 1, au rallye et à l'endurance. 

Nous en profitons pour passer un petit message, si notre premier ministre venait à passer par là : Sebastien Loeb est le plus grand pilote de rallye qu'on ait jamais vu, il est français et au volant d'une voiture française dans un team français. Pourtant il faut acheter des chaînes en plus pour pouvoir suivre sa saison à la TV. Nous demandons de vraies pages sports mécaniques dans les émissions sportives du service public et non pas de simples brèves. Nous aimerions tant la diffusion régulière des sports mécaniques. Merci.

Publié dans Formule 1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article