Formule 1 : GP d'Espagne : Course

Publié le par thefastracer

C'est pour ça qu'on aime la F1 !

 

Après cette incroyable course, TheFastRacer vous propose d'en revivre les meilleurs moments :

Une Mercedes, une Williams puis ..... plus rien.

Tour numéro 13 : Schumacher à la lutte avec Senna. L'allemand est dans les roues de la Williams qui freine visiblement plus prévus à l'approche du virage numéro 1. Schumacher tente l'intérieur mais trop tard, Senna a déjà commencé son virage. L'aileron de la Mercedes percute la roue arrière droite de Senna. L'aileron avant crève le pneu de la williams avant d'exploser. Schumacher tire tout droit dans les graviers et abandonne alors que Senna tente un retour sur la piste avant de s'arrêter à son tour.

Hamilton VS Massa : Nouvel épisode 

Tour 22 : Le duel Massa - Hamilton reprend avec Hamilton derrière. Les deux pilotes restent ensemble, bien malgré eux un long moment avant qu'Hamilton ne tente enfin quelque chose dans le tour numéro 25 à la fin de la ligne droite. Le pilote McLaren tente de faire l'extérieur à la Ferrari mais ça ne passe pas. Les attaques se répèteront jusqu'au passage au stand de Massa.

Un tour signé Maldonado.

Tour 27 : Maldonado est auteur d'un tour en or massif plaqué de platine et incrusté de diamant. En effet, nous rappelons que ce week-end, Williams fêtait ses 70 ans, et alors que Maldonado fait tout pour ne pas décrocher Alonso alors leader. Alonso rentre au stand à la fin du 26e tour. Maldonado passe ainsi la ligne en tête de la course et signe le meilleur temps en course (provisoirement).

La pénalité de Vettel.

Tour 28 : Sébastian Vettel est pénalisé d'un drive through pour ne pas avoir ralenti lors du drapeau jaune suite à l'accident entre Schumacher et Senna.

Le slalom Toro Rosso par Hamilton. 

Tour 40 : Efficace et esthétique, ce double dépassement des Toro Rosso par Lewis Hamilton a beaucoup plus au publique. L'un par la gauche, l'autre par la droite, Hamilton passe donc les deux monoplaces sans difficulté et avec un fluidité impressionnante.

La remonté de dernière minute de Vettel.

Tour 63 : Vettel qui vient de passer Button est au contact avec Hamilton alors 7e. Dans le tour suivant, le champion du monde en titre parvient à passer le deuxième pilote McLaren et dans la foulé sans qu'il n'oppose la moindre résistance, Vettel s'offre également la place de Rosberg.

 

La victoire revient finalement à Maldonado qui offre donc un week-end parfait à Williams avec la pôle plus la victoire juste devant la Ferrari de Fernando Alonso et la Lotus de Räikkönen. Le français Romain Grosjean, qui termine la course 4e, est auteur du meilleur chrono en 1'26"250.

Publié dans Formule 1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article